FORMATION : Les Ateliers en montagne

Quand on commence l’alpinisme où toute nouvelle pratique sur le domaine de la montagne une des première question reste : vers qui se tourner ?

Pour vous nous avons testé différents week-ends de formation : La Arc’teryx alpine academy, le grand parcours du CAF et Graves y Cîmes de la FFME.

1. La prestigieuse Arc’teryx Alpine academy

 

TEST2AAAA

Le principe:

Du vendredi au dimanche vous choisissez votre thème et vous allez plancher dessus toute la journée. A la fin que vous ayez choisi comme nous médecine de montagne, big wall climbing, Alpinisme entre filles ou Trad climbing vous serez vraiment formé de façon complète.

Comment ça se passe ?

Vous ne pouvez pas passer à coté tellement ils ont investi tout Chamonix, projection de film, mur d’escalade, conférences: il y a un festival en tant que tel à coté des activités en montagne! Et ça on adore!

Notre expérience :

Les ateliers enfin choisis  (avec autant de possibilités passionnantes, difficile de se décider) nous avons rendez-vous le matin sur la place du triangle à Chamonix. Une fois les groupes retrouvés et les présentation faites nous partons sur nos ateliers.

Nous apprécions la compétence absolue des formateurs (guides, médecins, secouristes…) dans leur domaine de prédilection.

La météo n’aura pas été facile durant ce weekend mais les espaces d’évolution étant vastes et variés les groupes peuvent s’installer avec suffisamment d’espace entre eux pour ne pas se gêner et c’est un bonheur pour tous de se retrouver en haute montagne.
L’ambiance est conviviale et tout le monde est là pour apprendre ce qui créé un bon état d’esprit dans les groupes, les questions fuses par les participants tout comme les réponses précises et de qualitatives des formateurs.

Nous regrettons cependant que beaucoup d’activités se passent en anglais (des conférences sur le village partenaire en passant par les démonstrations des athlètes, ou encore la très grande majorité des ateliers de formation sur le terrain). Pour les personnes non bilingues, ce weekend ne sera pas adapté. Bien que quelques formateurs soient français ou parfaitement bilingues, d’autres sont totalement anglophones et ne seront pas en mesure de donner la moindre traduction.

Chamonix reste un endroit fabuleux pour ce genre de weekend de formation grâce à l’accessibilité de la haute montagne grâce aux remontées mécaniques.

LES +
 – *** Des ateliers 100% filles ***
 – Encadrants spécialistes et experts dans leur domaine
 – Une organisation solide et rodée
LES – 
 – Le coût de certains ateliers (+ logement + remontées) peut être un frein 
 – Il vaut mieux avoir un anglais impeccable

2. Le Grand parcours – Chamonix 

CAFFFFFFBAM

Le principe:

Le samedi dimanche, du débutant à l’autonomie, faites une course décomposée en plusieurs ateliers où l’on vous expliquera comment avancer en sécurité.

Comment ça se passe ?

Organisé par le CAF, vous n’êtes pas obligé d’avoir votre licence à l’année vous pouvez tout à fait participer au week-end de façon indépendante.

Notre expérience :

Samedi : 
Un rendez-vous (très) matinal à la gare du Montenvers, dans la bonne humeur générale, les groupes commencent à se constituer et les participants font connaissance avec leur encadrant CAF pour la journée.
Nous prenons alors le train en direction de la mer de glace où des ateliers de pratique ont été installés par des guides de Haute Montagne.
Il y a beaucoup de monde mais les guides qui sont chargés d’assurer la sécurité sur les espaces de pratique communiquent bien grâce à leurs radios pour répartir les apprentis alpinistes.
La météo est de notre côté, il fait un soleil de rêve, et sous ce beau ciel bleu nous avons pu acquérir (ou remettre à jour) de belles compétences indispensables lorsqu’on veut évoluer en zone glaciaire.
La journée du samedi se clôture par une belle soirée autour d’une tartiflette géante et de conférences inspirantes.
Dimanche : 
Le rendez-vous est à nouveau matinal, nous partons aujourd’hui pour une course d’arête sur le domaine du Brévent, notre encadrant de la veille n’étant pas disponible on nous en attribut un nouveau. Nous aurons l’occasion d’évoluer sur l’arête tartiflette qui a été équipée par des guides de haute montagne pour faciliter l’évolution et assurer la sécurité. Nous aurons tout de même la chance de pouvoir apprendre à poser quelques pitons et coinceurs. La journée très ensoleillée passe très vite au rythme de nos débats autour du matériel et de son utilisation. Là encore l’organisation se fait plutôt bien et les différents groupes se succèdent de façon relativement fluide compte tenu du nombre élevé de participant sur le même espace.
LES +
 – Prix bas pour une accessibilité facilitée
 – Convivialité
LES – 
 – Parfois un petit peu d’attente sur les ateliers
 – Les ateliers varient selon les encadrants (nous avons préféré l’expérience des guides à celle des bénévoles/encadrants CAF) mais bravo à tous ces bénévoles qui permettent une telle organisation !

3. Grave y Cîmes de la FFME

FIIIININ

Le principe:

Le samedi dimanche, très axé débutant débutant vous allez en toute sécurité suivre un parcours balisé et sécurisé en choisissant de participer ou non a un atelier. Un coté ce passe sur glacier (chute en crevasse, corps mort etc.) et l’autre sur une arête rocheuse.

Notre expérience :

Malheureusement à cause d’un problème électrique le dimanche les bennes ne fonctionnaient pas et à part le groupe trail de Mattéo Jacquemoud, pas grand monde n’était capable de monter à pied. Mais cela n’a en rien assombri la beauté de ce week-end tant l’ambiance y est détendue et les paysages magnifiques. Nous retiendrons le très grand professionnalisme des encadrants et guides présents. Beaucoup de beaux gosses d’ailleurs les filles. L’organisation tient la route, même si celle ci est parfois un peu sinueuse. En effet dans le sud mieux vaut être relax, entre le temps de montée dans les bennes et les quelques attentes sur les ateliers, ne prenez pas votre montre et détendez-vous. Vous redescendrez de toute façon avec un immense sourire aux lèvres.

LES +
 –  Un événement parfait pour les vrais débutants
 –  Le cadre somptueux de la Meije
LES – 
 – Une organisation très détendue
 – Un peu d’attente lors de la montée/descente dans les petites bennes, mais c’est ce qui fait tout le charme du lieu !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s