Perrine Tramoni, une traileuse de haut vol.

perrine2

Peux tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Perrine Tramoni , mon nom de jeune fille : carsac. Je suis originaire d’Arras en lavedan, un petit village des Hautes Pyrénées. Je vis depuis 7ans sur l’Ile de la Réunion avec mon chéri et mon fils de 20 mois.

Avant le trail, quels sports pratiquais tu ? Il paraît que tu es monitrice de ski…

Dès l’âge de 5 ans j’ai commencé le ski alpin dans un petit club de la vallée. Pendant une bonne dizaine d’années j’ai pratiqué ce sport en compétition. L’année où je devais passer le monitorat je me suis rompu les ligaments croisés du genou. Je me suis donc tournée vers mes études de kiné.

perrine5

Comment en est tu arrivé à pratiquer le trail ? Quand as tu commencé ?

En 2011, après avoir obtenu mon diplôme, avec mon copain on a décidé de partir dans les îles pour 6 mois. On a atterri à la Réunion. (coup classique, on y est encore!) C’est pour découvrir l’ile que je me suis mise à faire des randonnées. Nos copains qui vivaient déjà ici se sont moqués de moi en voyant mes grosses chaussures de randonnée :-)) J’ai alors décidé d’acheter une paire de «basket pour la montagne» et je me suis mise à «courir» dans la montagne. Courir est un bien grand mot, je me souviens encore de la première fois où je suis montée au piton des neiges…

Mon copain, lui, beaucoup plus à l’aise s’est mis à faire du trail et puis pour avoir une activité commune, je me suis dis pourquoi pas?

En voyant l’ambiance délirante sur les sentiers pendant le grand raid et sur un pari un peu bête, je me suis inscrite à la Diagonale des fous … Finisher en 2012, me voilà nouvelle droguée!

Qu’est ce qui te plait dans cette discipline ?

La compétition:-))) Il n’y a pas à dire, je suis une compétitrice. J’aime aussi me dépasser et si je peux le faire en montagne c’est encore mieux!!

Quels genres de trails cours tu ?

Je ne me case pas dans une catégorie. Une chose est sûre, je ne suis pas une machine. Du coup je me limite à un ou deux ultra dans l’année. Le reste de la saison j’aime bien faire un peu de court (30/50km).

perrine4

J’imagine qu’il y a des grands moments de solitude dans certaines courses (fatigue, douleur), a quoi tu penses dans ces moments là ?
Je fais un métier où je croise des gens blessés ou malades et qui aimeraient faire ce que je fais. Dans les moments difficiles en course j’essaie de relativiser et de me dire que même si j’en «chie», j’ai quand même de la chance d’en baver. Sinon j’ai une astuce de ma belle soeur : je comptabilise les pensées négatives. Je leur donne un numéro et automatiquement ça les classe. Si une idée revient, je la ré-associe à ce numéro. Ne m’en demandez pas plus, ça marche:-)

Lorsque tu vas faire une course, tu es dans quel état d’esprit ?

Ça ne se contrôle pas vraiment. Souvent tu t’inscris à l’avance pour une course, tu ne sais pas comment tu seras le jour J. Même si on peut se préparer mentalement et physiquement, il y a des paramètres qu’on ne contrôle pas. La plupart du temps j’arrive quand même assez vite à savoir si ça va être un bon jour ou pas 😉

 

Ton meilleur souvenir et ton pire souvenir de trail ?

Meilleur: J’ai vécu plein de moments magiques avec ce sport mais je crois que le plus beau c’est lors de ma première sortie montagne 2 mois après la naissance de mon fils. J’étais euphorique, ça m’avait tellement manqué. Je sautais partout, je ne faisais que parler, rire …. bref je pense que j’en ai soulé mes potes.

Pire: Bonne question? Il y en a des difficiles mais de là à dire pire je ne sais pas. Je n’en ai pas un en particulier en tout cas. On a une bonne capacité à oublier.

Comment t’entraines tu ? A quelle fréquence ? Tu suis un programme particulier ?

Je ne courais pas avant, pas du tout. Je n’ai aucune notion en course à pied du coup j’ai commencé en faisant un peu au feeling. Puis je me suis licenciée dans un club depuis 3 ans où je suis les programmes du coach. Depuis l’année dernière j’ai rajouté des séances de muscu. Je pense que cela m’a beaucoup aidé. Cette année j’ai décidé d’être un peu plus sérieuse de voir ce que ça fait de suivre un programme 🙂

 

Quels sont tes objectifs pour 2018 ?

Il y aura pas mal de petites courses intermédiaires mais mes deux plus gros objectifs seront les 90 du Mont Blanc et la TDS.

 

Quel est ton terrain de jeu ? Ton endroit préféré pour courir ?

La forêt de l’étang salé , pas loin de chez moi, on peut y courir des heures sans jamais passer deux fois au même endroit, on peut jouer au bord des vagues tout en trouvant des petits singles et des côtes. Et il y a des points d’eau, le rêve. Je pouvais même y aller faire mes footings poussette:-))
Mon endroit préféré reste le volcan, le Piton de la fournaise. Un paysage lunaire, on en prend plein la vue à coup sûr.

 

Que fais tu de ton temps libre ? Tu arrives à concilier ta vie de famille, ta vie perso, et ta vie professionnelle ?

Mon temps libre ?? lol. Non sans déconner il n’y en a pas beaucoup. Mes temps libres, j’aime les passer avec mon fils. Je travaille à mon compte du coup j’ai la chance de pouvoir condenser mes journées de boulot. Ça me permet à la fois d’aller m’entrainer et de passer du temps avec mon bébé. J’optimise un maximum, il m’arrive de faire des séances de renfo pendant la sieste d’Antone 🙂 Mais en effet ça n’est pas toujours évident. Quand il faut se lever les nuits pour ton rôle de maman, partir au boulot pour ton rôle de kiné puis le soir essayer d’enfiler tes baskets, il y a des fois ou ce n’est pas possible, là c’est l’entrainement qui saute.

Quel coureur admires tu le plus ?

C’est une coureuse;-) Emely. J’aime beaucoup son état d’esprit, elle a toujours le smile.

Quels conseils donnerais tu aux filles qui courent ?

De ne pas laisser la priorité à leur mec 😉 et prenez du plaisir !

 

Comment as tu connu Girls to the top?

J’avais entendu parlé de Girls to the top par une copine de la Réunion qui est une de
vos adhérentes. Elle m’avait parlé du concept. J’ai adoré et je suis de suite aller fouiner sur les réseaux
sociaux.
J’ADORE!

parrine

Ton palmarès :

En 2017

– Maxi Race d’Annecy 1ère féminine 19è scratch

– grand raid de la Réunion 4 ème féminine exaeco 40è scratch

– Maxi Race Yangshuo Chine 2ème féminine 4è scratch

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s